vendredi 26 juillet 2019

Arno Strobel: " Engloutie"



Editions L'Archipel
304 pages


4 ème de couverture



Vous êtes enfouie dans le sable. Impuissante. Et la marée monte… monte… 


Deux couples passent leurs vacances sur une île de la mer du Nord, réputée pour son calme et la beauté de ses paysages. Peu après leur arrivée, des crimes d’un sadisme inouï sont commis.

Après avoir e te enlevés, une femme et un homme sont amenés sur une plage a la nuit tombée. Et la , ce dernier assiste impuissant au supplice de sa compagne. Car la marée monte, qui va engloutir celle qu’on a enterrée dans le sable – et dont seule la tête dépasse…

Le tueur prend d’autant plus de plaisir a ces spectacles qu’il se sait supérieurement intelligent… donc infaillible. Personne, jamais, ne le soupçonnera.

Raconte de plusieurs points de vue, dont celui de l’assassin, un suspense qui glace le sang jusqu’a l’ultime page.

« Provocant, dérangeant et riche en rebondissements. Arno Strobel au sommet de sa forme.


Mon avis



Julia et Michael Altmeier est un couple parfait sous tout rapport. Ils s'offrent 15 jours de vacances grâce au docteur Andreas Wagener. Ce dernier a besoin d'aide pour aménager les combles de la maison de vacances alors il propose à Michael un petit séjour sur l'île d' Amrum.
Cette idée ne lui déplaît pas au contraire c'est un plan parfait pour se dorer la pilule au bord de cette mer du Nord et pour un simple coup de main!

Les voilà donc partis de bon cœur pour des vacances de rêve. Deux couples en destination de jolis paysages, rien de tel pour se reposer et savourer leur bonheur.
Qui n'a jamais été déçu par des vacances qui devaient être merveilleuses ? Eh bien ce couple-là bat tous les records de déception et c'est peu de le dire !

Ainsi leur joie sera de courte durée; un psychopathe rôde sur la plage et commet d'atroces crimes.
Son but est d'enterrer une femme jusqu'à la tête et attendre que la marée monte pour l’engloutir totalement sous les yeux de son mari ligoté à un poteau. Ainsi le tueur prend plaisir à regarder jusqu'au bout la souffrance du couple.

" La mort n'importe pas pour celui qui est mort. Il ne remarque plus rien. Elle n'est terrible que pour les autres. "

Oublions les paysages de rêve et les fins grains de sable de la plage, dans " Engloutie", Arno Strobel met en scène un tueur où ses crimes sont atroces.
Harmsen et Jochen Diedrichsen font partie de la police criminelle et se chargent de cette enquête. Harmsen tient le coupable idéal suite à un indice laissé non loin de la scène de crime.

Personne ne doit quitter l'île. Le couple Michael et Julia se retrouve ainsi coincé sur cette mer du Nord.
Les paysages idylliques divergent vers un véritable cauchemar. Chacun se comporte étrangement.
Arno Strobel est un conteur étonnant et hors pair semant le doute à chaque instant. Le suspense est présent et chaque protagoniste apporte à l'histoire une ambiance assez oppressante. 

J'adore le style de cet auteur. " Engloutie" est un roman qui se lit très vite sans prise de tête. Le récit est bien cousu avec un décor assez original. Les personnages sont tous intéressants. Quelques chapitres laissent place à la vision de chacun, même du tueur.

Les paysages sont comme des personnages. Le milieu naturel est un élément important de l'histoire.
Pourtant " Engloutie" n'est pas un roman d'atmosphère car l'île est tel un monstre qui engloutit ses visiteurs.

Quant à la fin, elle est étonnante. " Engloutie" est un thriller psychologique qui se dévore sans relâche.
" L'enfer c'est les autres" disait Sartre! Les habitants de cette petite île s'en rendent compte assez vite. Arno Strobel sait noyer ses lecteurs en brouillant toutes les pistes; c'est glaçant !

Toujours aussi fan de l'auteur, je n'ai qu'une hâte attendre son prochain roman !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés