mardi 20 février 2018

Estelle Tharreau: " De la terre dans la bouche"




Taurnada Editions
250 pages


4 ème de couverture



Les vieux de Mont-Éloi savent pourquoi ils s'aiment ou se détestent, même si les autres l'ignorent. La seule histoire à laquelle il faut croire est celle qu'ils ont écrite au musée de la Chênaie. Elsa refusera cette vérité lorsque sa grand-mère lui léguera une maison perdue dans la forêt, à deux pas d'un village martyr.



Mon avis



Elsa Amiotte, petite fille de Rose, apprend qu’elle hérite d’une maison appelée « La Braconne ». Celle-ci est située au fond d’une forêt près de Mont-Eloi. Elsa n’a jamais entendu parler de cet endroit jusqu’à la rencontre du notaire. Le notaire lui remet de ce fait la clé de cette demeure ainsi qu’une photo presque jaunie où un message a été écrit au dos de cette dernière.

« Maître Billain récupéra la feuille et donna à Elsa une clé étrangement neuve au vu de l’état supposé de la maison puis il tendit une enveloppe au nom d’Elsa. « Votre grand-mère avait précisé que cette enveloppe devait vous être remise en même temps que la clé de La Braconne. » 

Quelle peut bien être la signification de cette phrase ? Elsa décide de visiter cette demeure et d’en savoir plus sur le passé de sa grand-mère. Elle rencontrera sur son chemin un certain Fred mais d’autres personnes aux caractères bien trempés. Il semblerait que sa visite ne soit pas au goût des villageois et que ce n’est pas de courtoisie selon eux. Pourquoi sont-ils si réticents de voir Elsa ?

« De la terre dans la bouche » est un roman où la période de la seconde guerre mondiale est mise en avant. Les villageois ont vécu un passé troublant ; quelques complots et des secrets enfouis vont se dévoiler au fur et à mesure de la lecture.
Estelle Tharreau est une auteure que j’avais déjà découverte en lisant « Orages» et je dois dire que son style d’écriture s’est amélioré et aime avant tout à dégager une ambiance noire autour de ses personnages. Ainsi le décor parait étrange et empreint de secrets. Dans ce roman, l’horreur s’immisce au fil des chapitres. Des rebondissements vont ainsi petit à petit ressurgir et ébranler certains personnages. La forêt et cette maison en bois jouent également un rôle important comme si le lieu décrit est une des clés de l’histoire.

« De la terre dans la bouche » est un roman captivant, construit avec beaucoup d’amour mais aussi de sensibilité. Elsa Tharreau au travers de ses personnages et des décors décrits parvient à retranscrire une ambiance froide et étrange. Des indices sont ainsi dévoilés et c’est que la magie s’opère ; tout devient clair.

« La Braconne… si belle dans cet écrin de verdure qui s’ouvrait sur le lac gelé et scintillant, avec un vieux ponton de bois près duquel un abri de pierre brillait au soleil. La Braconne… si semblable à la photo de Rose. »

« De la terre dans la bouche » est un huis clos où trahisons et souvenirs du passé sont au cœur de l’histoire. C’est une très belle réussite. Je ne peux que vous recommander de lire cette auteure qui je pense est à suivre de près.


Bande annonce

                            



L'auteure

                                               




Après avoir travaillé dans le secteur privé et public, cette passionnée de littérature sort son premier roman en 2016, Orages, suivi deL'Impasse en 2017. Depuis, elle se consacre entièrement à l'écriture.
Retrouvez Estelle Tharreau sur sa page Facebook et Twitter.



Plume d'OR 2017 (blog Les nouvelles Plumes) pour ses romans Orages et L'Impasse



3 commentaires:

  1. Merci de m'avoir renouvelé votre confiance et de partager votre avis tant sur le roman que sur l'évolution de mon travail. A bientôt. Estelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous de m'avoir fait voyager dans cette histoire.

      Supprimer
  2. Chaque roman d'Estelle Tharreau est la promesse d'une lecture captivante !

    RépondreSupprimer

Articles les plus consultés