mercredi 11 septembre 2019

Christophe Royer: " Lésions intimes"



Editions Taurnada
414 pages

4 ème de couverture



Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l'organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.
Victime d’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’obliger à renouer avec son passé.
Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l’inimaginable…


Mon avis



« Lésions intimes » de Christophe Royer est un roman à double tranchant. D'une part parce que les chairs sont tranchées dans le vif et d'autre part parce que le récit est sur deux plans. On suit une enquête et les problèmes personnels de Nathalie Lesage, capitaine à la répression du proxénétisme. Pourtant, je me suis rarement perdue dans les méandres de l’histoire. Et cela grâce à la clarté du style acéré et direct. Il est question ici d'une sorte d'organisation du nom de Gorgona semblant tirer les ficelles d'un univers glauque et perfide. Et on suit les pas de Nathalie bien déterminée à trouver les coupables.

Mais attention il faut quand même s'accrocher pour résister aux descriptions de scènes effroyables et aux individus désaxés.

" Voulant comprendre pourquoi son corps ne répondait pas à ses injonctions, il tourna la tête pour examiner son bras gauche, plaqué contre une planche de bois. Son poignet était emprisonné par plusieurs tours de fil de pêche transparent lui meurtrissant les chairs. Il fit l’effort de relever légèrement son bras pour le soulager de son étreinte. "

En effet, le milieu concerné est propice à ce genre de discours. L'auteur montre qu'il existe différents stades dans la façon d'infliger la douleur à des personnes qui sont parfois volontaires. Mais quand des êtres sont soumis à tant de perversités, violentés dans leur innocence, que faire ? Pourquoi certains sont attirés par le mal et pour l'infliger ?

Nathalie, malgré une vie personnelle difficile va tenter de percer les mystères de Gorgona et d'en amputer les influences insidieuses.

Cette jeune femme est pour moi une bouffée d’air parmi l'atmosphère lourde de l'enquête. Heureusement que Christophe Royer a insufflé à ces « Lésions intimes » une force de vie. On peut ainsi croire que les bonnes volontés sont plus fortes pour lutter contre des créatures sans limites dans la noirceur.

J'ai suivi cette héroïne avec compassion et admiration. Le côté thriller est réussi car on ne connaît que tardivement qui se cache derrière Gorgona. J'ai pourtant été davantage séduite par les démons personnels de Nathalie Lesage. Elle est vraiment touchante et j'aimerais la retrouver prochainement dans de nouvelles aventures.

" Autour de Nathalie, les grands prédateurs se rapprochaient, devenant de plus en plus audacieux. Se laissant faire, elle savourait ce moment. Elle adorait étudier les piètres techniques d’approche des mâles et n’hésitait pas à les rembarrer sèchement s’ils dépassaient les limites. Surtout quand c’étaient de jeunes étudiants éméchés aux manières vulgaires pensant finir la soirée avec une cougar pour épater la bande de copains qui guettaient un peu plus loin, hilares et fracassés."

« Lésions intimes » est une première incursion de Christophe Royer dans le noir et c'est une réussite même si quelques longueurs apparaissent durant la poursuite de la vérité. Il a su aborder des thèmes épineux avec diplomatie. Bien sûr le sordide est présent dans le roman mais très bien décrit sans voyeurisme excessif.

Donc j'attends de lire de nouveau cet auteur afin de savoir si son style va prendre encore plus d'ampleur !



Bande annonce





L'auteur



Né en 1971 au Creusot, Christophe Royer est passionné par l'art sous toutes ses formes. En 2014, il décide d'explorer l'univers de l'écriture. Essais réussis avec sa duologie Projet Sapience mêlant aventure et réflexion humaine. Aujourd'hui, avec Lésions intimes, il se tourne vers le genre thriller avec un indéniable talent de conteur.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés