dimanche 3 mars 2019

Gilbert Gallerne: " Mauvaise main"



French Pulp Editions
272 pages


4 ème de couverture



Éric, quasiment à la rue avec une femme sur le point d’accoucher, n’a plus de travail.

Il n’a qu’une seule solution pour s’en sortir : quitter la ville pour rejoindre la scierie familiale, perdue en pleine ligne bleue des Vosges.

Un retour aux sources compliqué quand on n’a pas vu les siens depuis des années.

Il y a ça, et surtout les secrets de famille, sans compter les magouilles du frère aîné qui règne en véritable tyran sur le domaine.

Une France profonde et noire où il ne fait pas bon s’aventurer…


Mon avis



Après Sous terre, personne ne vous entend crier ",  Gilbert Gallerne revient avec un polar sombre et  d'une extrême violence.

N'ayant pas de travail tous les deux, Eric et Elise quittent Annecy pour les Vosges, l'endroit où Eric a connu quelque temps la scierie familiale. L'accueil ne sera pas clémente pour ce jeune couple. Après avoir laissé sa famille depuis plus de vingt ans, c'est normal que ses frères Michel et Léo lui  fassent des reproches. En plus il vient avec sa femme enceinte et la scierie se porte mal. Les temps sont durs. L'arrivée de ces derniers n'est pas au beau fixe.

Eric, malgré son handicap, une prothèse à la main suite à un accident à la scierie et se demande si c'est une bonne idée de revenir dans ce lieu tant connu. Là, Eric découvre la scierie mais en mauvais état. Les langues de certaines personnes vont se délier et créer des conflits.

" La lame vrombissait comme un essaim de guêpes en colère. Personne pour le chasser. Il avança. Chercha du regard un morceau de bois à lui offrir. Les appels de sa mère se rapprochaient. Si elle le trouvait ici, il serait bon pour une fessée. Il devait se dépêcher. Là ! Près de l'établi, quelques planches. Une petite ferait l'affaire. Il se penchait sur le bois abandonné quand on le saisit sous les aisselles. Il serra les dents dans l'anticipation de l'impact sur ses fesses. Il n'y eut pas de claque. On le projeta en l'air, droit sur la lame qui hurlait sa faim." 


Dans " Mauvaise main" , Gilbert Gallerne décrit la noirceur et le malaise des lieux. Chaque protagoniste renferme un secret bien enfoui.
Certains chapitres se révèlent assez crus. La bestialité de Léo et de Michel se fait sentir de plus en plus.
Ainsi l'horreur et l'incompréhension se révèlent au fil des pages. Eric sait désormais qu'il ne fera pas partie du clan familial.

" Mauvaise main" est un polar où la souffrance et la haine  ne pardonnent pas à Éric et à Élise.
L'âpreté de la montagne vosgienne fait écho à la noirceur du contexte économique. La vie est difficile mais le décor dépeint par l'auteur l'est tout autant. Ainsi l'aspect social est un point également souligné dans cette histoire.

La seule personne qui m'a totalement émue est la matriarche, Éléonore. Elle passe par tous les stades émotionnels.

" Mauvaise main" est un polar très noir où la sauvagerie fraternelle est présente. D'une écriture ciselée, Gilbert Gallerne m'a de nouveau transportée. C'est à la fois sombre mais une touche d'humanité s'est affirmée.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés