dimanche 22 novembre 2015

N. H. Kleinbaum: " Le cercle des poètes disparus"

Editions  Livre de poche
192 pages

4 ème de couverture



Il fut leur inspiration. Il a transformé leur vie à jamais.
A Welton, un austère collège du Vermont, dans les années 60, la vie studieuse des pensionnaires est bouleversée par l'arrivée d'un nouveau professeur de lettres, M. Keating.
Ce pédagogue peu orthodoxe va leur communiquer sa passion de la poésie, de la liberté, de l'anticonformisme, secouant la poussière des autorités parentales, académiques et sociales.
Même si le drame - le suicide d'un adolescent - déchire finalement cette expérience unique, même si Keating doit quitter le collège, il restera pour tous celui qui leur a fait découvrir le sens de la vie.

Le roman du film-événement de Peter Weir, Oscar 1990 du meilleur scénario, qui a bouleversé des centaines de milliers de spectateurs.


Mon avis



Je l'avais déjà lu au collège  et j'ai décidé de le relire.
" Le cercle des poètes disparus" nous plonge dans l'univers académicien de Welton. C'est l'une des meilleures écoles préparatoires des Etats-Unis reposant sur quatre piliers fondamentaux: Honneur, Tradition, Discipline et Excellence. Ces mots sont les clefs de la réussite absolue.

Un nouveau professeur de lettres, Monsieur Keating, arrive dans cette école prestigieuse et emploie des méthodes quelques peu ordinaires. Les élèves ont voulu connaître un peu plus le parcours de ce professeur.
C'est en feuilletant un annuaire qu'ils découvrent que Monsieur Keating faisait partie d'un groupe nommé" Le cercle des poètes disparus".
Ce cercle était une société où se réunissait des jeunes lisant des poèmes dans une grotte. Cette grotte est un lieu magique laissant place à toute sorte d'imagination...
Les élèves vont ainsi faire revivre ce cercle.

" Le cercle des poètes disparus venait de renaître de ses cendres et il voulait dévorer la vie à pleine dents." 


Monsieur Keating va ainsi donner un autre sens à la vie avec le concept de Carpe Diem.
Ses élèves vont trouver l'amour mais aussi la liberté pour certains d'entre eux.
Ce professeur voue une véritable passion pour la poésie et enseigne à ses élèves qu'il faut profiter de la vie à chaque instant.

" Cueillez dès maintenant les roses de la vie 
Car le temps jamais ne suspend son envol
Et cette fleur qui s'épanouit aujourd'hui
Demain sera flétrie. "

Ce roman est merveilleux, sensationnel d'ailleurs le film est aussi éloquent et bouleversant. 
J'aurais bien aimé avoir un professeur comme Monsieur Keating. Ô mon capitaine, mon capitaine.

Ce livre est rempli de poèmes sensationnels, jamais un livre ne m'a autant enthousiasmée.

C'est un véritable bonheur de le relire.


L'auteure



Nationalité : États-Unis
Né(e) le : 30/08/1948

Nancy Horowitz Kleinbaum a étudié à l'université de Northwestern d'Evanston aux États-Unis de 1966 à 1970.

Elle a écrit de nombreux livres à partir de films ( "Daryl" 1985, "Le cercle des poètes disparus" 1990, "The magnificent seven : the authorized story of american gold" 1996...).


Nancy H. Kleinbaum vit à New York avec son mari et ses trois enfants et est journaliste auprès du magazine "Lifestyles" pour lequel elle réalise diverses interviews.

Quelques images du film






Bande annonce du film
Le cercle des poètes disparus



3 commentaires:

  1. J'ai aussi adoré ce livre au Collège. Il faudrait que je fasse comme toi et que je le relise... Un beau souvenir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les sensations ont été plus fortes à la relecture

      Supprimer

Articles les plus consultés