lundi 6 juillet 2015

Franck Thilliez: " Pandemia "


Editions  Fleuve noir
644 pages

4ème couverture




" L'homme, tel que nous le connaissons, est le pire virus de la planète. Il se reproduit, détruit, étouffe ses propres réserves, sans aucun respect, sans stratégie de survie. Sans Nous, cette planète court à la catastrophe. Il faut des hommes purs, sélectionnés parmi les meilleurs, et il faut éliminer le reste. Les microbes sont la solution. " Après Angor, une nouvelle aventure pour Franck Sharko et Lucie Henebelle. Et l'enjeu est de taille : la préservation de l'espèce humaine.



Mon avis





Après avoir lu " Angor" que j'avais moyennement apprécié, je me suis dit pourquoi pas de nouveau rejoindre les aventures de Sharko et Lucie Henebelle dans cette nouvelle aventure qu'est " Pandemia".

Quel plaisir de les retrouver dans cette enquête où les cadavres s'amoncellent.

De nouveaux personnages sont également présents; Amandine, une scientifique dont sa spécialité est d'enquêter sur les virus et microbes et  son mari, Phong, atteint d'une maladie et ne peut être en aucun cas en contact avec les microbes...

L'auteur nous plonge dans une histoire où la traque d'un virus est au centre de l'affaire. Il ne faut pas être contaminé mais essayer de survivre dans un milieu où le virus se propage suite aux cadavres de bêtes et d'humains. La seule solution est de trouver la raison, est ce une catastrophe naturelle?

"Des gens toussaient. La plupart mettaient leur main devant la bouche, poliment, puis les posaient ensuite sur les barres, les sièges, les poignées de porte."

"Les microbes se répandaient partout, transitaiet d'un individu à l'autre, s'insinuaient dans les fosses nasales, arrivaient aux poumons puis au sang."



Franck Thilliez essaie de nous expliquer au fil des pages par quels moyens les personnages vont s'en sortir car cette enquête est en zone à risque.

Toujours avec un style prenant et rythmé, l'auteur sait nous happer dans ce roman. Certes ça touche le domaine de la science, assez difficile à comprendre mais il a eu l'audace de le faire aisément en développant sur un sujet d'actualité; la grippe. Il y a une totale maîtrise dans sa plume que je ne peux qu'être comblée.

Découvrir un nouveau couple Amandine et Phong suscite un engouement et rend " Pandemia " envoûtant même si quelques longueurs subsistent.

C'est un thriller haletant, prenant, certains passages sont assez noirs. Les recherches scientifiques sont vraiment bien exploitées au point de faire référence à l' Institut Pasteur de Lille.

Je n'ai pu lâcher ce livre car l'intrigue monte crescendo au fur et à mesure de la lecture car je veux découvrir qui est le coupable ou le semeur du virus. C'était ma seule obsession de savoir la cause exacte de cette épidémie.

A votre tour de vous plonger dans " Pandemia  " car vous ne serez pas déçus.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés