lundi 2 mai 2016

Agnès Martin-Lugand: " Entre mes mains le bonheur se faufile"


Editions Michel Lafon
336 pages

4 ème de couverture



Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas « convenable ». Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée.

Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire…

Portrait d’une femme en quête de son identité, ce roman nous entraîne dans une aventure diabolique dont, comme son héroïne, le lecteur a du mal à se libérer.


Mon avis



Après avoir lu " Désolée je suis attendue", je voulais de nouveau lire un autre titre de l'auteure et c'est avec " Entre mes mains le bonheur se faufile" que je découvre une fois de plus la plume d' Agnès Martin- Lugand. Et je peux vous dire que j'ai adoré dès les premières pages!!!


Iris, âgée d'une trentaine d'années, est mariée avec Pierre, médecin, et vivent depuis dix ans en Province. Ayant un mari trop préoccupé par son travail, Iris ne vit pas harmonieusement et son métier à la banque ne lui plait pas. Iris a l'impression d'être isolée, d'être indifférente aux yeux de son mari, il n'y a plus de tendresse, d'amour.

C'est lors d'un dimanche que sa vie va basculer; avant de se marier, elle avait postulé à une école de couture sans dire un mot à ses parents de peur des représailles et ce dimanche Iris apprend que sa lettre pour le poste en tant que couturière avait été retenu. Ses parents ont tout fait pour cacher la réponse de cette lettre tant attendue.

" Je les avais nargués des années durant en installant ma machine à coudre sur la table de la salle à manger, en portant exclusivement des vêtements de mon cru, en évoquant les commandes que me passaient mes amies, leurs mères..."

Prise au dépourvu, elle ne donne plus signe de vie à ses parents et décide du jour au lendemain de quitter son lieu de travail pour ainsi réaliser de nouveau son rêve, devenir une grande couturière.



Pour cela, Iris se dirige vers un stage d'une durée de six mois sur Paris. Avec l'accord de Pierre, Iris part dans une nouvelle direction, une autre vie peut être plus épanouissante. Elle fera connaissance de Marthe tenant l'atelier de couture et les finances et d'un certain Gabriel, deux personnages très énigmatiques.

" Elle leva la main. - Appelle- moi Marthe, jamais madame. Ta façon de dessiner et d'agrémenter ce tailleur parle d'elle-même."

Parviendra-t-elle à s'intégrer pleinement dans sa nouvelle vie professionnelle?

" Mais peut-être que cette séparation  allait nous réunir et raviver la flamme."

C'est avec une immense joie que je retrouve la plume de l'auteure; les mots sont si doux, simples et remplis d'une telle intensité et de réalisme!
Beaucoup d'émotions se dégagent au fil des pages et reprendre sa vie en main n'est pas chose aisée de nos jours; il faut de l'ambition et de la confiance en soi pour réussir pleinement et vivre intensément une passion qui nous tient à coeur.

J'ai aimé la façon dont Agnès Martin-Lugand aborde ce thème. Elle a su de nouveau me captiver et m'enivrer dans l'histoire d' Iris.

La psychologie des personnages est très bien développée et leurs sentiments sont si forts que j'ai l'impression d'être proche d'eux.

La passion, l'amour, la haine, l'argent et l'amitié sont des thèmes prédominants du roman.

Agnès Martin-Lugand a su m'emmener vers une fin totalement inattendue.

" Entre mes mains le bonheur se faufile" est un roman agréable à lire, envoûtant et qui a su me donner d' extrêmes sensations à travers des mots simples et sensibles.

C'est du bonheur à l'état pur!!!


Humeur musicale





7 commentaires:

  1. Merci pour cette jolie chronique qui donne envie de connaitre cette auteure ..je la connais de nom ..mais je n'ai rien lu d'elle !

    RépondreSupprimer
  2. Le seul de l'auteur que je n'ai pas encore lu et pourtant il est dans ma PAL. Il faut que je l'en sorte!

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Oui très bon et son dernier est très sympa aussi

      Supprimer
  4. "La psychologie des personnages est très bien développée"

    Entièrement d'accord !

    RépondreSupprimer

Articles les plus consultés